Lorsqu’il recevait un visiteur, la tasse de café était systématiquement proposée. «Du Lavazza, le meilleur», assurait le Padre avec conviction.