play-off 1 - 3e journée

Le Club est retombé de haut

Le Club est retombé de haut

Avant de se rendreà Anderlecht, une douce euphorie régnait à Bruges. Elle est complètement dissipée au retour du Gaverbeek. Belga

Z. Waregem2FC Bruges1

Assistance: 9 269.

Arbitre: M. Boucaut.

Cartes jaunes: Godeau, Simons, Refaelov, Bongonda, Verboom, Meunier.

Carte rouge: 65e Kums (2 cj).

Buts: Naessens (1-0, 45e+1); De Sutter (1-1, 85e); Hazard (2-1, 90e+1)

ZULTE-WAREGEM: Bossut, De Fauw, Verboom, Kums, Hazard, Sylla (38e Naessens), Skulason, Conte (79e Caceres), Godeau, D’Haene, Bongonda (69e N’Diaye).

FC BRUGES: Ryan, Meunier, Engels, Duarte, De Bock, Odjidja (79e Gudjohnsen), Simons, Jorgensen (68e Vazquez), Lestienne, De Sutter, Refaelov (73e Sobota).

Huit jours après avoir flirté avec la première place, Bruges se retrouve relégué au quatrième rang. La faute à sa défaite (la deuxième de rang après celle du Parc Astrid) concédée cette fois dans l’antre d’un Zulte-Waregem qui a quant à lui entamé les PO1 pied au plancher. La bande à Dury totalise le maximum de points après trois journées.

Les Zultois - qui disputaient déjà leur 50e rencontre de la saison et qui sont toujours invaincus dans leurs installations depuis près d’un an – s’érigent plus que jamais en sérieux candidats aux lauriers suprêmes.

«J’escomptais 7 unités après trois sorties, nous en avons deux de plus, jubilait le coach des vainqueurs. Pas question toutefois de rêver de châteaux en Espagne. Mais si nous poursuivons avec la même mentalité affichée durant un peu plus de 90 minutes face à une excellente équipe brugeoise, nous pourrions avoir notre mot à dire ces prochaines semaines.»

Sous les yeux de… Juan Carlos Garrido, le Club avait visiblement tiré les (grandes) leçons de son échec cinglant à Anderlecht. Ce qui faisait d’ailleurs dire à Michel Preud’homme qu’il avait vu «une grande équipe brugeoise à l’œuvre, qui ne méritait nullement de perdre. Seule la dernière passe a fait défaut. Pour le reste, je n’ai strictement rien à reprocher à mes joueurs qui ont bousculé plus souvent qu’à leur tour un adversaire particulièrement redoutable chez lui».

Dans ce match fort musclé, Zulte-Waregem est finalement parvenu à tirer les marrons du feu parce qu’il n’avait pas oublié qu’une mi-temps ne s’arrête pas après 45 minutes précises. «C’est notre force, on y croit toujours jusqu’au bout», disait Thorgan Hazard.

Le FC Bruges devra impérativement relever la tête immédiatement, sous peine de devoir arracher sa qualification européenne face au vainqueur des PO2. «On a pu une nouvelle fois constater qu’il y a des manquements dans notre jeu. Mais si nous avons des ambitions, un 6/6 chez nous contre Genk et le Standard est indispensable», concluait un MPH qui a assurément pris un très gros coup sur la cafetière au stade Arc-en-ciel.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Charleroi 5 5 0 0 9/1 15
2 Beerschot 5 4 1 0 11/7 12
3 Standard 5 3 1 1 6/2 10
4 Courtrai 5 3 1 1 7/4 10
5 FC Bruges 5 3 2 0 10/4 9
6 Anderlecht 5 2 0 3 10/6 9
7 OH Louvain 5 2 1 2 7/6 8
8 Antwerp 5 2 2 1 6/7 7
9 Zulte-Waregem 5 2 3 0 7/8 6
10 Cercle Bruges 5 2 3 0 5/7 6
11 Eupen 5 1 1 3 4/7 6
12 Ostende 5 1 2 2 4/5 5
13 St-Trond 5 1 2 2 6/8 5
14 KRC Genk 5 1 2 2 6/9 5
15 FC Malines 5 1 3 1 5/7 4
16 La Gantoise 5 1 4 0 4/7 3
17 Waasland-B. 5 1 4 0 7/14 3
18 Mouscron 5 0 3 2 2/7 2