Affaire Gayet/Closer : quatre personnes en correctionnelle

France Le paparazzi Sébastien Valiela, auteur des photos qui ont révélé la relation de François Hollande avec Julie Gayet, un de ses proches et deux responsables de Closer sont renvoyés devant le tribunal correctionnel de Nanterre le 1er juillet prochain.

Le parquet avait ouvert une enquête après la publication le 17 janvier dans le magazine people Closer d’une photo de l’actrice au volant de sa voiture, une semaine après les révélations de l’hebdomadaire sur sa liaison avec François Hollande. Laurent Viers (beau-frère et collaborateur de Sébastien Valiela) qui a pris le cliché, Carmine Perna, directeur général de Mondadori Magazines France et Laurence Pieau, directrice de la rédaction, comparaîtront pour atteinte à l’intimité de la vie privée.

Laurent Viers comparaîtra également pour «faux» et Sébastien Valiela pour «complicité de faux». Closer a déjà été condamné le 27 mars à verser 15 000 euros de dommages et intérêts à Julie Gayet.