L’Open Vld ne se dévoile pas encore

Les propositions libérales flamandes en matière de Santé doivent encore être affinées. Sous la direction de Maggie De Block. Belga

En congrès, les libéraux flamands ont ratifié une série de propositions. Mais ils en gardent sous la pédale…

Un secrétaire d’État à la Vie privée «puisque la réforme de l’État est bouclée, et que nous avons dès lors un secrétaire d’État excédentaire»: la proposition de Noël Slangen, l’ancien homme-orchestre du CVP, désormais tête de liste Open vld en Limbourg, a été approuvée par les libéraux flamands, réunis samedi en congrès à Gand.

Un congrès qui était celui des retrouvailles: Lode Vereeck, élu LDD (Lijst De Decker) au Parlement flamand, a été chaleureusement applaudi, pour son grand retour dans la famille libérale…

On retiendra aussi le rejet d’une résolution des jeunes VLD, en faveur de la libéralisation du cannabis. Mais pour l’anecdote uniquement: le congrès de ce week-end n’était, pour les libéraux flamands, qu’une étape, après le dévoilement de leurs propositions de croissance en mars; mais avant l’ajout d’une série de points essentiels au programme (incomplet) approuvé ce samedi.

Les propositions libérales flamandes en matière de Santé doivent par exemple encore être affinées. Sous la direction de Maggie De Block, a annoncé Gwendolyn Rutten, la présidente de l’Open vld: la populaire secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration est médecin de profession.

Contrairement au MR (cf. p. 4), les libéraux flamands n’ont pas encore de slogan de campagne: on ignore, pour l’instant, à quelle date il sera dévoilé.

La date du 10 mai, par contre, est, elle, d’ores et déjà fixée dans l’agenda de l’Open vld: ce jour-là, le programme européen du parti sera présenté au Parlement européen à Bruxelles. L’occasion pour le candidat libéral à la présidence de la Commission européenne, Guy Verhofstadt, de décliner ses propositions: en campagne aux Pays-Bas, l’ancien Premier ministre n’a pas assisté au congrès de son parti ce samedi.

L’Open vld, lui, bouclera sa campagne à Hasselt, le 21 mai: c’est ce qu’a confirmé le député limbourgeois Patrick Dewael, e n marge du congrès. L’ancien président de la Chambre, et bourgmestre de Tongres apprécie le geste: il est tête de liste à la Chambre pour l’Open vld en province de Limbourg.