Jupiler Pro League - Play-off 1 : 3e journée

De l’envie, sinon rien

De l’envie, sinon rien

Guy Luzon pourrait préférer Yoni Buyens (gauche) à de Sart, demain, histoire de porter les Rouches vers l’avant. Bulot (centre) devrait débuter également. Stam, lui, retrouver le banc. Belga

GenkDimancheStandard18 h

Arbitre: M. Verbist

GENK: Köteles; Koulibaly, Simaeys, Kara, Hamalainen; Buffel, Hyland, Gorius, Camus; Vossen, Mboyo. Schrijvers, Gerkens, Tshimanga, Van Hout, Gielen, Walsh, Cissé, Castagne, Ayub.

Absents: Joseph-Monrose, Ojo, De Ceulaer (blessés), Anele, Kumordzi (suspendus).

Menacés de suspension: De Ceulaer, Hyland, Camus.

STANDARD: Kawashima; Opare, Arslanagic, Ciman, Van Damme; Bulot, Buyens, Vainqueur, Mpoku; Ezekiel, Batshuayi. Hubert, Ben Haim, Kanu, Stam, Cisse, de Sart, Mujangi Bia, De Camargo.

Absents: Ono (revalidation), Carcela (suspendu 1/1).

Menacés de suspension:/.

«Il ne s’agit que d’une défaite, on ne va pas tout remettre en cause après un match. » Depuis la contre-performance de vendredi passé à Zulte (2-0), on a beaucoup entendu cette phrase, au Standard. Les Rouches restent leaders, c’est vrai, et il serait donc sot de tout brûler. Mais une chose est certaine: après avoir subi un seul revers en 26 journées de championnat, ils viennent de perdre trois matches en six sorties, ce qui ressemble furieusement à une baisse de rythme.

La copie rendue la semaine passée, au stade arc-en-ciel, est d’ailleurs une des plus pauvres de la saison. C’est la première fois que les Liégeois perdent par deux buts d’écart en championnat, mais ce ne sont ni les buts encaissés, ni l’absence de goal qui tracassent Luzon. «Ce qui a le moins marché, à Zulte, c’est l’attitude, pointe du doigt l’entraîneur. Cette saison, dans 90 % des cas, elle a été excellente. Dans quelques cas spécifiques, elle était un peu moins bonne, ce qui peut arriver sur un championnat

Mais voilà, cela fait plusieurs fois, ces derniers temps, que cette hargne, véritable fondement du jeu liégeois, qui rendait les victoires si faciles fin décembre et en janvier, reste aux vestiaires. Que ça soit contre Waasland (2-2), Malines (2-0, avec un penalty arrêté par Kawashima à 1-0), Zulte (1-0) ou même Bruges et, en deuxième mi-temps, contre Anderlecht (1-0), l’envie a fait défaut. S’il se contente d’appliquer ce constat au match à Zulte, Guy Luzon admet que c’est bien là que le bât blesse, parfois. «Quand on a perdu, ce n’était pas une question de football, mais une question d’attitude, insiste-t-il. Notre équipe aime la pression et ce n’est donc pas ça le problème. Ce qui fera la différence durant ces play-off, c’est le caractère. Gagner n’est pas lié à la tactique, au football, au système de jeu, mais au caractère. » L’Israélien reste confiant et assure ne pas avoir eu besoin de secouer ses joueurs à ce sujet: «Dans des moments comme celui-ci, ils savent ce qui se passe et ils n’ont pas besoin d’être réveillés

L’heure de Buyens?

Reste que Guy Luzon va probablement opérer quelques changements demain, chez un Genk qui ferme la marche en play-off 1 et est condamné à s’imposer pour ne pas devoir enterrer son objectif européen. En l’absence de Mehdi Carcela, suspendu, il a le choix entre Frédéric Bulot et Geoffrey Mujangi Bia pour le flanc droit. N’étant pas du style à titulariser un ex-blessé pour son retour, il devrait opter pour la deuxième solution… même si Bulot a eu du mal, lors de ses dernières apparitions.

Yoni Buyens aussi jouera gros dimanche. Attendu contre Waasland, lors de la dernière journée de la phase classique, il avait vu Bulot lui être préféré dans l’axe de la ligne médiane, alors que William Vainqueur avait déclaré forfait. Il pourrait recevoir sa chance, demain, alors que Julien de Sart serait renvoyé sur le banc. Associé à Vainqueur, Buyens peut se servir de son inlassable travail de presseur-infiltreur pour marquer des points.

Enfin, on pouvait s’y attendre après son non-match défensif de vendredi passé: Ronnie Stam devrait retrouver le banc et voir Oparer prendre sa place. Le Nigérian, en fin de contrat cet été, s’était loupé lors de sa dernière titularisation, contre Waasland… et n’avait pas apprécié être remplacé. Énergique à souhait, il doit se montrer indispensable, demain, histoire de préparer sa Coupe du Monde dans la peau d’un titulaire à part entière.

Voilà trois Rouches qui doivent profiter du contexte pour combiner leur intérêt personnel et la recherche d’un résultat.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Charleroi 6 6 0 0 12/2 18
2 Beerschot 6 4 2 0 12/10 12
3 Standard 5 3 1 1 6/2 10
4 Courtrai 5 3 1 1 7/4 10
5 FC Bruges 5 3 2 0 10/4 9
6 Anderlecht 5 2 0 3 10/6 9
7 OH Louvain 5 2 1 2 7/6 8
8 Antwerp 5 2 2 1 6/7 7
9 Zulte-Waregem 5 2 3 0 7/8 6
10 Cercle Bruges 5 2 3 0 5/7 6
11 Eupen 5 1 1 3 4/7 6
12 Ostende 5 1 2 2 4/5 5
13 St-Trond 5 1 2 2 6/8 5
14 KRC Genk 5 1 2 2 6/9 5
15 FC Malines 5 1 3 1 5/7 4
16 La Gantoise 5 1 4 0 4/7 3
17 Waasland-B. 5 1 4 0 7/14 3
18 Mouscron 5 0 3 2 2/7 2