article abonné offert

OTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVE

Une deuxième salle pour les Coquerées

Une deuxième salle pour les Coquerées

Le président des Coquerées, Thierry Verdeyen, placé à gauche du ministre Antoine, voudrait déjà bien poser la première pierre de la nouvelle salle. EdA

Le projet d’extension du centre sportif des Coquerées à Ottignies recevra un subside de 1,2 million sur un total de 1,3 million hors TVA.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 65 des 320 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?