article abonné offert

« Face au regard des autres, je me sens plus à l’aise épilé »

« Face au regard des autres, je me sens plus à l’aise épilé »

Il n’y a pas que les jeunes hommes qui font la chasse aux poils et, pour ce faire, passent les portes d’un institut. Les plus âgés n’hésitent pas non plus à franchir le pas… EdA Philippe Labeye

Deux sexagénaires ont opté pour l’épilation en institut. Une nouvelle pratique dictée par un souci esthétique, mais aussi le confort sportif.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 64 des 488 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?