Ce 7 avril, la nouvelle campagne 2014-2015 Les risques psychosociaux: mieux prévenir pour mieux travailler a été lancée par l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA).

En Europe, le stress est l’un des problèmes de santé liés au travail les plus fréquemment cités et il serait à l’origine de la majorité des journées de travail perdues.

Le dernier sondage d’opinion a révélé que 51% des travailleurs considèrent que le stress lié au travail est un problème fréquent et 4 travailleurs sur 10 pensent que le stress n’est pas correctement pris en charge par leur employeur.

À ce sujet, la Commission européenne veut sensibiliser l’opinion aux risques psychologiques, physiques et sociaux qui sont liés. Cette campagne permettra d’établir des partenariats avec les organisations patronales et syndicales soucieuses de promouvoir les pratiques visant à prévenir le stress et les risques psychosociaux liés au travail dans l’ensemble de l’Europe.

Toutes les organisations sont invitées à soutenir cette action en devenant des partenaires officiels de la campagne.

La campagne est également soutenue par les institutions de l’UE et les partenaires sociaux européens.

Récompense à la clé

La remise d’un prix européen récompensant les bonnes pratiques constituera un moment fort de la campagne.

L’appel à candidatures correspondant sera lancé le 15 avril 2014 et toutes les organisations européennes qui appliquent avec succès des mesures permettant d’éviter un stress excessif au travail sont encouragées à y répondre.

Guide et boîte à outils

Un guide de la campagne a pour objet d’aider les employeurs, les cadres, les travailleurs et les représentants des travailleurs à reconnaître et à réduire le stress ainsi que les risques psychosociaux sur le lieu de travail.

Une «boîte à outils» de la campagne offre un ensemble de ressources et d’exemples destinés à contribuer à une prise de conscience et à une meilleure compréhension de ces risques.

Pour en savoir plus:www.healthy-workplaces.eu