Choses dites, choses tues

Le 17e recueil de Nathalie D. Druant paraît aux éditions Chloé des Lys. EdA

Nathalie D. Druant aime les tableaux «petite forme », poèmes brefs cernant l’essentiel. Ceux-ci s’apparentent tantôt au haïku («Les martinets recousent/D’un grand coup d’aile/Le ciel déchiré par leurs cris »), tantôt au fragment lapidaire que l’on emporte avec soi («Ecrire ou exister.