MANGER

Oubliez le prosciutto avec Bugs in Mugs: testez la pizza aux... criquets

Plus écolo que la bidoche, l’insecte atterrit dans nos assiettes. Mais comment le mitonner? Conseils d’expert avec la pizza Jiminy (comme le criquet dans Pinocchio), spécialité des entomophages de Bugs in Mugs. Et réactions de ceux qui s'y sont risqués...

 

+ DANS NOS EDITIONS | Les conseils de Gaëlle pour cuisiner les insectes, ce samedi dans L'Avenir ou dans notre espace numérique

 

«Si vous les grignotez comme ça, arrachez les ailes. C’est pas agréable sous la dent».

Ce n’est pas un poulet qu’on croque vite fait au marché durable de Forest, mais un grillon. Séché. Au goût, l’insecte zébré de 2 cm rappelle la crevette. «Le poisson. C’est ce qu’on me dit parfois», acquiesce Gaëlle, aux fourneaux de Bugs In Mugs. «Je le rapproche plutôt des noix, des fruits secs. Il est pas mal dans les pizzas. C’est surtout un goût inconnu. Alors on essaye d’y déceler des saveurs plus familières».

Créé il y a un peu moins d’un an, le food-truck bleu coléoptère de Gaëlle Brée et Olivier Botman mitonne les insectes à toutes les sauces, de festivals en marchés bio. Car on commence à le savoir: ces bestioles sont bourrées de protéines. Elles remplacement donc steak et œufs. Leur élevage est surtout nettement moins gourmand en eau et CO2 que celui de la viande. «Les insectes, c’est écolo. Mais on n’insiste pas assez sur leur saveur. Pour dépasser le dégoût, cette image grouillante, il faut tester».

Pizza aux grillons, cookies aux sauterelles, tapenades de ténébrions… On a butiné les recettes de Bugs in Mugs. Mais qu'en pensent les aventureux clients de Bugs in Mugs...?

 

+ Bugs in Mugs, traiteur d'insectes est présent tous les jeudis de 14h à 20h place Albert à 1190 Forest. Pack de dégustation (4 insectes et un carnet de recettes) disponible en ligne ou sur place (20€/15€).