Bob Tarlouze, deuxième

Après Arrête ton baratin paru l’an dernier, revoilà Bob Tarlouze, ado de 15 ans habillé en rose en hommage à la célèbre Panthère.

Dans ce deuxième épisode, afin de rompre avec tout soupçon d’homosexualité, son créateur, Frank Andriat, le fait tomber amoureux de sa prof de français, la bien nommée Madame Flamme qui «en incendie plus d’un». Passionnée de théâtre, cette jeune femme «au corps de star» aimerait, conte l’avis du reste de ses collègues et du directeur peu enclins à être dérangés dans leurs habitudes, monter une pièce dans la salle située dans les sous-sols du collège mais laissée à l’abandon depuis des années. Et à laquelle quelqu’un – qui? – veut l’empêcher d’accéder.

Avec son ami Mohamed, Bob va être confronté à un mystère qui sera l’occasion de prouver une nouvelle fois son courage. Ecrit avec appétit, subtilement construit – on passe d’un personnage à l’autre sans toujours savoir qui parle -, ce roman rappelle que son auteur, lui-même prof dans le secondaire à Schaerbeek (1), sait s’adresser avec intelligence aux adolescents par des intrigues subtilement agencées.M.P.

(1) Auteur du récent « Les Profs au feu et L’École au milieu »

Frank Andriat, « Bob Tarlouze T2. Mise en scène », Ker éditions, 186 p.