Gael Faure, la jolie surprise

On l’a découvert beau gosse à 18 ans à peine à la Nouvelle Star. Gael Faure avait fait un joli parcours, jusqu’en demi-finale.

C’était en 2006, l’année de Christophe Willem. Et puis il a pris son temps pour faire son premier album. Le voilà: De silences en bascules. Il a composé la musique et pour les textes on retrouve la plume de Tété, Ben Ricour, Barcella… Et ça donne 11 titres aux thèmes pas bateaux, avec des textes bien écrits, un brin d’humour et des mélodies qui restent en tête. Un joli premier album qui sent bon les grands espaces. A.Vt.

Sony. En concert en première partie de Tryo le 10 avril au Cirque Royal