FOOTBALL

Courtois et l'Atletico sortent l'AC Milan, Arsenal n'a pas renversé le Bayern

Le Bayern Munich, tenant du titre, et l'Atletico Madrid sont les premiers qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

L'Atletico Madrid de Thibaut Courtois et Toby Alderweireld, brillant cette saison en Liga (2e), recevait en huitième de finale retour l'AC Milan, dernier représentant d'un football italien en déclin. Forts de leur victoire 0-1 à l'aller, les Colchoneros se sont imposés 4-1 et rejoignent les quarts pour la première fois depuis 1996-97 quand Diego Simeone, l'actuel entraîneur, jouait encore.

Grâce à des buts de Diego Costa (3e, 85e), Turan (40e) et Garcia (71e), l'Atletico a conservé son brevet d'invincibilité en C1. Simeone a aligné son onze habituel avec Courtois dans le but et Alderweireld sur le banc. Les Colchoneros ont démarré à fond: 84% de possession de balle lors des 10 premières minutes. Commis à la garde de Costa, Rami a eu le tournis et a écopé d'un carton jaune dès la 7e. Mauvaise soirée pour le défenseur français, qui a dévié le tir de Turan sur le deuxième but. En deuxième période, l'Atletico a donné au score des allures de correction. Courtois, qui jusqu'ici n'avait pris qu'un seul goal à domicile, s'est incliné sur une reprise de Kakà (28e) et a eu de la chance sur un envoi de Robinho (73e), qui s'est écrasé sur la transversale alors qu'il était battu. Il a tout de même eu droit à une ovation du public en plein match.

Le Bayern, avec Daniel Van Buyten sur le banc, était aussi en ballotage plus que favorable après son succès 0-2 à Arsenal. Les Gunners rêvaient de rééditer la performance à Munich la saison dernière quand ils étaient venus s'imposer 0-2 à l'Allianz Arena et avaient fait trembler les Bavarois jusqu'au bout au même stade de la compétition. Las, les deux équipes se sont quittées sur un match nul 1-1.

Wenger a aligné Thomas Vermaelen, capitaine d'un soir, à l'arrière gauche. En première période, les Gunners n'ont jamais donné l'impression d'être capables de refaire leur handicap. Les Bavarois ont gardé l'initiative et ne leur ont pas concédé beaucoup d'espaces. Si Arsenal a démarré la seconde période en jouant plus haut, c'est Schweinsteiger qui a ouvert la marque (55e) avant que Podolski n'égalise (57e). Arsenal a continué sur sa lancée mais ce ne fut qu'un feu de paille. Le Bayern s'est reporté vers l'avant et Müller a même manqué un penalty à la 90e+2.

Pendant le match, le meneur de jeu d'Arsenal Mesut Özil s'est blessé à la cuisse. Il pourrait être privé de jeu pendant deux semaines selon son entraîneur.

La suite des huitièmes de finale se jouera mercredi, puis les mardi 18 et mercredi 19 mars. Le tirage au sort des quarts aura lieu le 21 mars. Ils se dérouleront les 1er et 2 avril pour l'aller et les 8 et 9 avril pour le retour.