C’est un miracle : voici la machine qui transforme l’eau en vin

Contrôlée via smartphone, la Miracle Machine promet de transformer en vin une poignée d’ingrédients mélangés dans sa chambre de fermentation.

Après la machine à pain et la machine à soda, la machine à vin sera-t-elle tout prochainement le nouvel accessoire à la mode dans nos cuisines ?

C’est en tout cas le vœu vinicole de Kevin Bayer et Philip James, deux vétérans de l’industrie du vin.

Leur projet : The Miracle Machine, une chambre de fermentation en réduction appelée à transformer en vin une poignée d’ingrédients inséré dans sa cuve.

Le principe repose sur une mécanique financière aussi redoutable que celle déployée par Nespresso.

Prochainement commercialisée contre 499 dollars, la Miracle Machine sera exclusivement alimentée par des sachets d’ingrédients écoulés par les promoteurs de la plate-forme.

Mixez les ingrédients et l’eau puis lancez la production de votre vin grâce à l’application à installer sur votre smartphone (iOS et Android).

Trois jours plus tard, votre production est prête à être mise en bouteille.

Prix : 2 euros par bouteille, avec un délai de conservation limité d’une à deux semaines.

Prometteur sur papier, le projet doit encore trouver son budget via une campagne de financement participatif Kickstarter qui doit démarrer tout prochainement.