Liège -

Faut-il changer le nom de la rue Joffre pour le centenaire de 14-18?

Faut-il changer le nom de la rue Joffre pour le centenaire de 14-18?

La rue Joffre est l’axe qui relie les places de la République française et Saint-Lambert, longeant notamment l’îlot Saint-Michel et la Fnac.

Le conseiller communal liégeois François Schreuer propose de changer le nom de l’une des principales artères du centre-ville. La rue Joffre deviendra-t-elle rue de la Paix?

Liège sera l’une des villes du monde où l’on célébrera le plus le centenaire de la Première Guerre mondiale, au début du mois d’août, parce qu’elle fut le théâtre de la première bataille et qu’elle résista avec acharnement, grâce à ses forts notamment. Parmi les nombreux symboles de mémoire qu’abrite encore la ville, la rue Joffre fait parler d’elle.

Du moins, le conseiller communal d’opposition François Schreuer (Vega) serait favorable à un changement d’appellation et opterait volontiers pour «rue de la Paix». La proposition sera soumise au prochain conseil communal.

Joseph Joffre était en effet à la tête de l’armée française durant la Grande Guerre, a été fait maréchal de France en 1916, mais son nom est aussi retenu comme celui de l’artisan de la stratégie militaire de «l’offensive à outrance» qui a fait de millions de personnes de la «chair à canon». «Je suis porté à considérer que notre Ville a commis un acte dispensable, sinon coupable, au sortir de la guerre, en donnant à l’une des principales artères de notre centre-ville le nom de Joseph Joffre. Car dans le mépris de la vie humaine, le maréchal Joffre s’est singulièrement illustré», déclare François Schreuer.

Les rues et autres places Foch, Clemenceau ou encore Poincaré ne sont pas rares dans les villes et communes. Liège posera-t-elle le geste de «débaptiser» sa rue Joffre? «Dans le cadre des commémorations qui auront lieu à Liège, je pense qu’il serait souhaitable de rebaptiser cette rue, par exemple en la nommant désormais “rue de la Paix”», propose le conseiller communal. Une «avenue de la Paix» existe déjà à proximité du cimetière de Robermont, mais aucune rue de la Paix n’y est enregistrée.