football -

Thibaut Courtois au Real Madrid? «Jamais entendu parler de ça»

Thibaut Courtois au Real Madrid? «Jamais entendu parler de ça»

Courtois dit cherché où il se sentira le mieux. «Je n’ai pas encore pris de décision».

Le gardien des Diables rouges a évoqué son avenir dans la presse espagnole.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Thibaut Courtois est une star en Espagne. Gardien le moins perméable de Liga, l’ancien Genkois a eu droit à une longue interview dans le quotidien sportif AS. Il revient notamment sur son futur proche.

Prêté depuis trois saisons par Chelsea à l’Atletico Madrid, Courtois n’a jamais caché que s’il revenait à Chelsea, ce ne serait pas pour faire banquette derrière Petr Cech. Le club «colchonero» flaire la bonne affaire et serait prêt à lâcher 10 millions d’euros en plus de son buteur Diego Costa pour convaincre le club londonien où le gardien est sous contrat jusqu’en 2016.

« Voir où je me sens le mieux »

Les deux autres grands clubs espagnols ont aussi été évoqués comme candidats acquéreurs: le Barça, où on cite aussi l’Allemand Ter Stegen, et le Real Madrid qui le verrait bien supplanter Iker Casillas et Diego Lopez. Interrogé sur ce dernier intérêt, notre compatriote a botté en touche: «Je n’ai jamais rien entendu de cela», a-t-il assuré. «Si quelqu’un en Europe me veut, il devra d’abord parler avec Chelsea. Le club anglais décidera alors de ce qu’il veut faire. Tout doit passer par là-bas, et si rien ne se passe, c’est qu’il n’y a rien.»

Courtois a déjà exprimé sa volonté d’être fixé sur son avenir avant la prochaine Coupe du monde. Son entourage serait toujours en discussions avec Chelsea pour prolonger son contrat. «Ça, c’est mon agent qui s’en occupe, pas moi», se contente-t-il de déclarer. «Ce que je sais, c’est que l’Atletico veut que je reste et Chelsea que je revienne. Il faut voir où je me sens le mieux, et ça je ne l’ai pas encore mis au clair. Je n’ai pas pris une décision.»

Interrogé par le journaliste espagnol sur notre génération dorée en équipe nationale, le dernier rempart des Diables rouges affirme que l’ objectif au Mondial sera «d’être au deuxième tour. Après, tout peut arriver.»