Le magazine hebdomadaire Marianne Belgique, lancé en mars 2013 avec une partie du contenu rédactionnel de Marianne France, verra son dernier numéro paraître samedi, dans sa forme actuelle.

La raison: une «rupture» avec la grande sœur française, qui fournissait «25 à 30% des pages» du magazine.

Le directeur de la rédaction, Pascal Vrebos: «Nous avons intenté une action en justice contre Marianne France . Nous ne voulons plus publier leurs pages.» Confirmant à demi-mot un désaccord financier avec le magazine français. «Mais ce n’est pas fini.» La forme exacte et le nom que prendra ce «nouveau» magazine ne sont pas encore connus.