alimentation

Les invendus alimentaires : c’est approuvé

Cela a été approuvé par le gouvernement wallon: les conditions en matière de gestion des invendus alimentaires consommables.

Le texte du ministre de l’Environnement Philippe Henry s’imposera à toutes les grandes surfaces de plus de 2 500 m2.

Elles seront tenues de mettre leurs invendus alimentaires consommables à la disposition d’organismes repreneurs enregistrés auprès de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) et de tenir un registre. Lors de la demande de permis d’environnement relatif à un magasin du type concerné, un plan de gestion des invendus alimentaires devra être fourni.