CYCLISME

Circuit Het Nieuwsblad : l’importance des reconnaissances

Circuit Het Nieuwsblad : l’importance des reconnaissances

Jurgen Roelandts sera le leader des Lotto sur les pavés. Belga

Chez Lotto et chez Quick Step, on n’a pas manqué d’aller taquiner en reconnaissance les pavés flamands.

Les reconnaissances des pavés flamands, deux ou trois jours avant la course d’ouverture en Belgique, le circuit Het Nieuwsblad, entre Gand et Gand ce samedi, c’est un peu comme un cérémonial. Les coureurs de Lotto -Belisol, comme bon nombre d’autres équipes, n’ont pas manqué l’occasion de tester d’abord le matériel.

Neuf coureurs de Lotto Belisol ont pris part à la reconnaissance. Les non-Belges Marcel Sieberg et Lars Bak ont eu droit à un jour de plus dans leur pays respectif après leur retour du Tour d’Oman. Vegard Breen et Kris Boeckmans ont accompagné l’équipe et ont utilisé la reconnaissance comme entraînement dans l’optique de Kuurne-Bruxelles-Kuurne et Kenny Dehaes, qui vit dans les environs, s’est également entraîné avec eux. Le sprinter a très bien fait, puisqu’il pourrait remplacer Gert Dockx, qui souffre d’une sinusite et qui est donc incertain pour ce samedi.

L’équipe a parcouru 125 kilomètres, en passant deux fois par les pavés du Haaghoek. Les coureurs ont ensuite pris la direction de Gand, en ayant reconnu le Kruisberg, le Taaienberg, l’Eikenberg, le Wolvenberg, le Leberg et le Molenberg. Les pavés de la Paddestraat, la Lippenhovestraat et du Lange Munt étaient aussi au programme. Après environ quatre heures de vélo, l’ensemble de l’équipe était de retour à l’hôtel.

«L’Omloop Het Nieuwsblad est et reste une vraie classique, commentait pour sa part le directeur sportif Herman Frison. Suite à la succession des ascensions et des secteurs pavés, cette édition sera à nouveau une vraie course à l’élimination. À partir du deuxième passage du Haaghoek, nous devons être à l’avant. Puis surgit une série d’ascensions avec entre autre le quatuor Kruisberg, Taaienberg, Eikenberg et Wolvenberg. Pour moi, le juge de paix est à nouveau le Lange Munte. Mais suite à la réfection de ce dernier secteur, les pavés sont meilleurs. S’il y a du vent samedi, il peut aussi jouer un rôle mais nous sommes toujours dans l’attente.»

«La plupart de la sélection a roulé les semaines précédentes à l’étranger. Pour retrouver les sensations sur les pavés, cette reconnaissance était une plus-value, poursuit Frison. Grâce à notre tour de reconnaissance, tout le monde sait maintenant où se trouvent les points dangereux et où les hommes doivent être placés à l’avant avant les ascensions et les secteurs pavés.» Rappelons que les oreillettes sont proscrites sur le Nieuwsblad.

Du côté de Quick Step et de Boonen, on n’a pas non plus dérogé à la règle, tout en se disant que ce circuit Het Nieuwsblad, première course de la saison, reste toujours quelque chose de spécial pour les coureurs belges. Nous y reviendrons en détail.