Mauvaise conduite

Sondron

De tous les peuples européens, les Belges sont parmi les moins disciplinés au volant. Encore une étiquette qui ne va pas améliorer notre image sur les routes des vacances…

Et pourtant, même s’il est toujours permis d’émettre des doutes sur la fiabilité des enquêtes qui tentent de mesurer et de comparer les perceptions des uns et des autres, il faut bien reconnaître que la plupart des automobilistes que nous croisons – et que nous sommes donc aussi – ne sont pas des modèles en matière de respect du code de la route (page 11). Excès de vitesse, alcoolémie au volant, téléphone en main, manque de courtoisie… les exemples de mauvaise conduite ne manquent pas. Sans même parler des incivilités du type canettes ou sacs-poubelle lancés par les fenêtres entre-ouvertes.

La voiture est une curieuse machine qui accroît l’agressivité, fausse le sentiment de sécurité et multiplie les attitudes irrespectueuses. À juger des résultats de cette enquête, c’est aussi un engin qui renforce l’impression d’être meilleur conducteur que les autres et qui atténue la perception de danger en cas de conduite sous l’influence de l’alcool.

S’il n’y avait des campagnes de sensibilisation et, surtout, de fréquents contrôles de police, il est plus que probable que le nombre de tués sur les routes ne connaîtrait pas une baisse de 6,5%, comme ce fut le cas l’an dernier en Belgique.

Mais il reste de la marge. Pour atteindre les résultats de nos voisins néerlandais, par exemple. Ou pour améliorer notre comportement en voiture, tout simplement. Faut-il s’inspirer du permis à points qui a considérablement réduit le nombre et la gravité des infractions en France? Quand on appartient à un peuple n’ayant pas la réputation d’être très autodiscipliné, c’est, hélas, la menace de la sanction qui rappelle les limites et ramène les automobilistes à de meilleurs sentiments. En la matière, la Wallonie vient de loin: il suffit de voir le temps qui a été nécessaire pour installer des radars fixes le long de nos autoroutes. Des radars dont tout le monde se félicite aujourd’hui pour leur contribution au nombre des vies humaines épargnées!