Les saisies de faux médicaments augmentent

L’AFMPS en a saisi 32.400 unités en 2009 contre 92.421 en 2012. fotolia

Les saisies de médicaments hormonaux, adrénergiques, anabolisants ou autres produits «médicamenteux» ont augmenté ces dernières années.

La ministre de la Santé publique Laurette Onkelinx (PS)a en effet communiqué des chiffres à la suite d’une question parlementaire de Peter Logghe (Vlaams Belang).

L’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) a ainsi saisi environ 32.400 unités en 2009 contre 92.421 en 2012.

En parallèle, la police a confisqué 14.608 faux médicaments en 2009 contre 128.045 en 2012, rapporte le journal De Zondag.