CYCLISME -

Sébastien Delfosse : « Je dois assimiler mon nouveau rôle de leader »

Sébastien Delfosse : « Je dois assimiler mon nouveau rôle de leader »

Sébastien Delfosse avoue ressentir «une forme de pression».

Le Liégeois Sébastien Delfosse est, avec le Hennuyer Frédéric Amorison, le capitaine de route de l’équipe Wallonie-Bruxelles qu’il a rejoint cette saison après l’arrêt de la formation continentale Crelan-Euphony.

Le coureur de 32 ans veut assimiler son nouveau rôle de leader, auquel il n’a jamais été habitué.

Sébastien Delfosse a enchaîné les trois courses de rentrée de l’équipe Wallonie-Bruxelles en France: GP la Marseillaise (31e), Etoile de Bessèges (31e) et Tour Méditerranéen (43e). «Je ne suis pas très satisfait de mes premières performances, je pense que je pouvais faire mieux en France», a indiqué le citoyen de Herve. «Je dois assimiler un nouveau rôle dans ma nouvelle équipe auquel je n’ai jamais été habit: celui de leader. Je ressens une forme de pression que je n’avais pas forcément avant mais, avec un peu de temps encore, je peux arriver à la dompter, à être plus relax dans la tête au sein du peloton. La condition est bien là, c’est l’essentiel pour les prochains rendez-vous.»

Delfosse disputera la Classic Sud Ardèche (1/03) et la Drôme Classic (2/03) avant de rentrer en Belgique pour participer au GP Samyn (5/03). Le coureur liégeois s’est fixé comme premier objectif prioritaire la Classic Loire Atlantique (23/03) où il s’était classé 3e en 2012. En 2013, il s’est imposé au Tour de Cologne, au Circuit de Wallonie à Fleurus et a terminé 3e de la Poly Normande.