Anderlecht mord encore la poussière... et rien ne change

Anderlecht mord encore la poussière... et rien ne change

Vanaken a doublé la marque pour Lokeren, entérinant une 8e défaite mauve. Mais van den Brom restera. Belga

En subissant leur 8e défaite en championnat les Anderlechtois n’ont pas rendu service à leur coach, pourrait-on penser… Mais dès hier, John van den Brom a été confirmé jusqu’en fin de saison.Lokeren2Anderlecht1

Assistance: 9 093.

Arbitre: M. Efong Nzolo.

Cartes jaunes: Harbaoui, Trompet, Kljestan, Vanden Borre.

Buts: Harbaoui (1-0, 40e), Vanaken (2-0, 47e), Odoi (2-1, 57e, csc).

LOKEREN: Verhulst; Galitsios, Scholz, Mertens, Odoi; Dutra (90e+3 Patosi), Trompet (82e Kaya), Overmeire, De Pauw; Vanaken, Harbaoui.

ANDERLECHT: Proto; Vanden Borre, Kouyaté, Mbemba, Deschacht; Gillet, Praet, Kljestan; Najar (73e Pollet), Mitrovic, Cyriac.

Peter Maes avait déjà réussi son coup au parc Astrid. Hier, en remettant le couvert et en prenant donc 6 points sur 6 à Anderlecht comme il l’a fait face à Genk, le coach waeslandien a rendu la position de son homologue mauve encore plus bancale.

John van den Brom espérait quelques bons résultats pour relancer son groupe mais, alors que le money time approche à grands pas, cette huitième défaite en championnat ne sortira pas son équipe de sa gamberge.

Ses joueurs ont montré du cœur à l’ouvrage, hier. «On a bien mieux joué que contre Mons, la défaite n’en est que plus amère», soulignait vdB. On ne peut pas accuser ces joueurs-là de vouloir saboter le Néerlandais. Mais ils continuent à payer cash leurs moindres erreurs. Impossible de retrouver une once de confiance tant que les coups continuent à leur pleuvoir sur la cafetière.

Les Mauves avaient pourtant entamé ces attrayants débats avec une inspiration démultipliée en comparaison de la guerre de siège qui les avait vus peiner contre Mons. Vargas et Bruno souffrants, Mitrovic et Praet avaient réintégré le onze de base. Et entraient très bien dans leur match, à l’instar de Cyriac, positionné cette fois côté gauche. Praet trouvait le Serbe dès la 11e minute mais dans un angle trop extrême au second poteau pour que ce dernier redresse suffisamment le cuir. Le même duo aurait pu faire mouche peu après le quart d’heure sur corner mais Verhulst bloquait miraculeusement la tête piquée de Mitro. Ce dernier trouvait encore le petit filet mais cela ne dispensait pas les visiteurs de rester sur leurs gardes.

Un ballon mal repoussé avait entre-temps permis à Vanaken de décocher un gauche fulgurant sur le poteau de Proto. Et, à la demi-heure, Harbaoui l’imitait en secouant la transversale sur service de Dutra. Encore une action initiée par Vanaken. Avertissement sans frais auquel répondait Cyriac à la suite d’une belle montée de Vanden Borre en relais avec Mitrovic. Les champions en titre menaient au nombre d’occasion mais les Lokerenois se montraient plus incisifs dans leurs incursions. La confirmation en venait à nouveau par Vanaken sur qui Dutra s’appuyait en un temps pour surprendre Mbemba et servir une nouvelle fois Harbaoui. Cette fois, le Tunisien ne laissait plus aucune chance à Proto pour planter son 16e but de la saison (plus qu’un seul de moins que Batshuayi).

Avec une grosse mi-temps encore à jouer, ces Bruxellois-là, plutôt bien en jambes, ne devaient pas désespérer. Las, ils ne tardaient pas à se (re)prendre la tête à deux mains: à peine sorti des vestiaires, Mbemba se rendait coupable d’une passe à Proto trop peu appuyée. « Les deux ont mal communiqué», estimait van den Brom après-coup. Il n’en fallait pas plus à ce diable de Vanaken pour s’engouffrer dans l’aubaine, contourner le portier anderlechtois et conforter l’avance des siens.

Anderlecht ne baissait pas les bras. Verhulst sortait encore une grosse parade devant Mitrovic (56e) et Praet retentait de trouver le Serbe qui faisait craquer le pauvre Odoi. L’ex-Mauve réduisait l’écart contre son camp. Mais, contrairement à ce qu’il avait réussi à Courtrai, David Pollet n’a pas profité de sa montée au jeu pour sauver un point pour ses nouvelles couleurs… Ce n’est pas demain que Neerpede retrouvera la sérénité, même si John van den Brom peut toujours s’appuyer sur le soutien de sa direction…

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Beerschot 14 9 4 1 38/33 28
2 KRC Genk 14 8 2 4 31/18 28
3 FC Bruges 14 8 3 3 29/11 27
4 Antwerp 14 7 3 4 26/19 25
5 Standard 14 6 2 6 17/12 24
6 Charleroi 14 7 5 2 22/16 23
7 Anderlecht 14 5 2 7 23/18 22
8 Courtrai 14 5 5 4 21/21 19
9 OH Louvain 13 5 4 4 23/24 19
10 Cercle Bruges 14 6 8 0 21/25 18
11 La Gantoise 14 5 8 1 21/23 16
12 Ostende 14 4 6 4 18/18 16
13 Eupen 13 3 3 7 16/20 16
14 Zulte-Waregem 14 4 8 2 19/28 14
15 FC Malines 13 3 7 3 19/25 12
16 Waasland-B. 14 3 8 3 19/30 12
17 St-Trond 14 2 7 5 17/27 11
18 Mouscron 13 2 7 4 9/21 10