V. Blondel

Candidat malheureux en 2009 face à Bruno Delvaux, Vincent Blondel retente sa chance cette année. Le doyen de l’École Polytechnique de Louvain a 48 ans, est marié et père de 4 enfants.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 14 des 69 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?