C’est au 17e étage de la Vigie de l’UT, dans ce promontoire en verre malheureusement inaccessible au public, que s’est achevé le périple de Fadila Laanan. L’opération «La Langue française en fête» motivait cette ascension dans les hauteurs de la Ville.