« CALâme » vire de bord

À la barre du concert, le capitaine de Cré-Tonnerre. EdA

CALâme, c’est l’âme d’Anne Léger, la Gaumaise installée à Avioth. CALâme, c’est aussi l’endroit où elle aime accueillir des artistes au n° 3 de la rue des Comtes de Chiny. Et cette fois, c’est Patrick Weyders, un membre de Cré-Tonnerre qu’elle a invité. Il viendra donc à Avioth, le samedi 1er mars avec dans son sac de marin, «des chants que cultivent les marins. Parce que les champs des marins, c’est la mer». Il sera accompagné de Christine Defrance, accordéoniste passionnée qui elle aussi mettra sa sensibilité et sa générosité au service des chants de marins l’espace d’un soir. Cela dit, il convient de réserver pour «cette soirée houleuse» car la place est limitée au CALâme. Quant à la PAF, elle est libre, chacun étant également invité à amener un petit quelque chose à grignoter en fin de soirée. VDE