Philippe Candeloro: "Si les gens sont coincés de la fesse, j'y peux rien!"

Philippe Candeloro: "Si les gens sont coincés de la fesse, j'y peux rien!"

Philippe Candeloro a réagi aux critiques, à sa façon... Reporters/Bpresse

Critiqué pour ses commentaires lors des JO de Sotchi, Philippe Candeloro a réagi, dans son style...

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Consultant de France Télévisions pour les JO de Sotchi, les commentaires de Philippe Candeloro et son avis sur le physique des patineuses ne passent pas toujours très bien auprès des téléspectateurs de la chaîne publique. Notamment lorsqu'il a déclaré "Vous pourrez lui dire que c'est pas la seule à être excitée, elle a un joli sourire cette patineuse" ou encore "Elle a des airs de Monica Bellucci, avec un peu moins de poitrine, mais bon..."

Charlie Hebdo ne s'est pas privé de tailler Candeloro et Monfort dans sa Une d'hier. Le directeur des sports de France Télés, Daniel Bilalian, a visiblement demandé à ses collaborateurs de ne pas réagir dans un mail publié par Libé. "(...) Je vous renouvelle notre décision de ne répondre sur aucuns réseaux sociaux et média. Notre seule réponse, c'est le succès d'audience..."

Une instruction dont n'a manifestement pas tenu compte Candeloro, qui a réagi dans Le Parisien, à sa façon... "(...) Aujourd'hui, on ne peut presque plus revendiquer qu'on est hétéro". Et de préciser: "Si les gens sont coincés de la fesse, j'y peux rien ! Mais je n'ai pas eu le sentiment d'avoir été trop loin : je ne fais jamais du trash ni du graveleux."