Un comité de concertation le 27/02 pour régler les problèmes à la zone de police Vesdre

Un comité de concertation de base est programmé le 27 février et devrait définitivement régler les problèmes statutaires au sein de la police de la zone Vesdre, a déclaré jeudi soir Fabrice Discry, le président provincial du SNPS. Le préavis d'actions, suspendu depuis la négociation du 29 janvier dernier, viendra à terme trois jours plus tôt.

Le SNPS avait déposé un préavis d'actions car l'autorité de la zone Vesdre, qui couvre Verviers, Dison et Pepinster, n'applique pas certaines règles statutaires comme le paiement du gilet pare-balles via les points équipements ou encore le paiement de l'annuité journalière des stagiaires judiciaires.

La concertation du 29 janvier dernier avait permis de dégager un protocole d'accord sur les gilets pare-balles. Le président du collège de police s'était engagé à rendre les points aux agents qui en avaient eu besoin pour l'obtenir voire à rembourser les agents qui avaient achetés leur gilet pare-balles à leurs propres frais. "Le comité de concertation doit entériner la proposition", a souligné Fabrice Discry.

Ce même comité sera amené à "recopier les cas concernés par le remboursement. Il ne sera nullement question de négocier", rappelle Fabrice Discry qui souligne qu'à défaut d'accord "le SNPS devra repasser à l'action".

# Belga context View full context on [BelgaBox] ( http://m.belga.be?m=cnmkdkba )