JUSTICE

Procès Zehyun Ye : Maître Misson évoque « un monde fou »

Procès Zehyun Ye : Maître Misson évoque « un monde fou »

Selon Me Misson, Dan Mitu n’a pas adopté le comportement qu’on lui demandait d’avoir. Belga

«Le monde du sport évolue de façon dangereuse : les droits TV explosent, les clubs sont endettés. Le sport est fou, il déraille. Et ce sont la loi du silence et l’omerta qui règnent dans le milieu du football, qui n’accepte ni les dénonciations ni les révélations.» Voilà comment Me Luc Misson, avocat de Mitu, a dépeint le monde du sport lors de sa plaidoirie, ce jeudi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles où se déroule le procès Zehyun Ye.

L’avocat de l’ancien joueur roumain du Lierse a demandé l’acquittement de son client pour toutes les préventions retenues contre lui. Mitu est poursuivi pour corruption passive, escroquerie, association de malfaiteurs et participation à une organisation criminelle. Le procureur fédéral a requis 15 mois de prison et 2 000€ d’amende à son encontre.

Selon Me Misson, Dan Mitu n’a pas adopté le comportement qu’on lui demandait d’avoir et il n’y a donc pas de corruption. «Il n’a jamais levé le pied et lorsqu’il a compris ce qui se tramait derrière les demandes de l’homme d’affaires chinois Zehyun Ye et du duo d’entraîneurs du Lierse Paul Put et Patrick Deman, il a soit refusé de jouer, soit il s’est donné pleinement».

Maître Misson a ensuite estimé que l’instruction avait été bâclée dans cette affaire, citant le procès Festina relatif au dopage dans le monde du cyclisme et où de nombreux témoins et experts scientifiques avaient été entendus. Il a également pointé la responsabilité des fédérations «qui ne protègent pas les sportifs» et, dans le cas de ce dossier, « les clubs, les joueurs et les spectateurs».

Nos dernières videos