1 526 jours dans un grenier

Du 13 septembre 1914 au 18 novembre 1918, deux soldats français de 22 ans originaires de villages proches de Longwy, l’agriculteur Alfred Richy et le bourrelier Camille Muller, sont restés reclus dans quelques mètres carrés du grenier de la maison familiale de l’un d’eux au terme de la Bataille des frontières gagnée par l’armée du kaiser. C’est leur incroyable histoire que raconte notre confrère Dominique Zachary (La Patrouille des enfants juifs, La Traîtresse) dans 14-18. Quatre ans cachés dans un grenier. Il retrace avec précision l’évolution des combats meurtriers dans ce morceau de Lorraine proche des frontières belge et luxembourgeoise jusqu’à l’abdication: les villages incendiés, les civils fusillés, l’hôpital bombardé. Et, se basant sur le carnet tenu par Alfred Richy, il suit le quotidien des deux hommes prisonniers du village occupé par les Allemands, réquisitionnant même les chambres sous leurs pieds, alors qu’ils voudraient gagner Verdun distante d’une soixantaine de km. Son livre est ainsi à la fois un impeccable livre d’histoire et un formidable document humain.M.P.

Dominique Zachary, « Quatre ans cachés dans le grenier », Jacob-Duvernet, 313 p. 18€.

Dédicaces le jeudi 20 février de 13 à 15 h.