article abonné offert

Wavre, plan stratégique transversal : le « Bien mais… » de l’opposition

La présentation du plan stratégique transversal de Wavre a été accueillie avec des réserves sur les bancs de l’opposition au conseil communal wavrien. «Une démarche intéressante mais inaboutie», a estimé Arnaud Demez (Écolo). Même son de cloche chez Stéphane Crusnière (PS): «Ce plan ne paraît pas encore abouti. Certaines actions ne sont pas planifiées. Et l’aménagement de la place Bosch n’est même pas repris» Benoît Thoreau a conclu sur le même ton: «La création d’une piscine est mentionnée sans autre information sur sa programmation et son budget. Pareil pour le hall culturel .»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 9 des 52 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?