OTTIGNIES

Clinique Saint-Pierre Ottignies : la direction accepte la proposition des syndicats

Clinique Saint-Pierre Ottignies : la direction accepte la proposition des syndicats

Eda

La grève est suspendue à la clinique d'Ottignies, la direction a accepté de négocier avec l'équipe syndicale.

Après avoir prolongé leur préavis de grève jusqu'au 20 février suite au licenciement de sept paramédicaux, les syndicats ont désormais été entendus par la direction de la Clinique Saint-Pierre. Ils avaient soumis à l’employeur une alternative au projet de généraliser le statut d’indépendant dans l’ensemble du service MPRR (Médecine Physique Réadaptation et Rhumatologie).

Ce lundi 17 février, suite à une délégation syndicale improvisée, en lieu et place du comité de grève initialement prévu, la direction a finalement accepté la proposition du front commun CNE-SETCa. Et d’entamer une réelle négociation sur base des propositions faites.

Ce qui signifie que le système des indépendants sera limité au secteur externe de l’Aile 800. Les paramédicaux salariés en place dans les secteurs de Wavre et de l’hospitalisation préservent leur statut de salariés. Selon le Coordonnateur général, il n’y aura plus de licenciement économique dans ce service.

"Tout au long de l’année 2014 et, comme convenu, un état des lieux précis sera présenté et discuté mensuellement, chiffres à l’appui, en délégation syndicale", précise le communiqué de la CNE et du SETCa.

Dès lors, les représentants du personnel suspendent la grève du jeudi 20 février.