Le corps d'un spéléologue remonté mardi soir d'une grotte à Lustin

Le corps d'un spéléologue remonté mardi soir d'une grotte à Lustin

"Lundi soir, on nous a avertis qu'une personne n'était pas ressortie de la grotte. Nous sommes donc intervenus", a expliqué le porte-parole de Spéléo-Secours. EdA-Pierre Wiame

Le corps d'un spéléologue expérimenté âgé d'une soixantaine d'années était extrait mardi soir d'une grotte du réseau de Frênes à Lustin, en province de Namur. La protection civile de Crisnée ainsi que Spéléo-Secours y travaillent depuis lundi soir.

"Lundi soir, on nous a avertis qu'une personne n'était pas ressortie de la grotte. Nous sommes donc intervenus. On y travaille depuis minuit hier", a expliqué Maurice Anckaert, porte-parole de Spéléo-Secours, qui est donc mardi soir toujours sur les lieux.

Les secouristes ont en effet découvert le corps d'un homme d'une soixantaine d'années et n'ont pu que constater son décès. Il s'agit d'un spéléologue qui connaît très bien la grotte Lucienne (qui fait partie du réseau de Frênes), connu dans le milieu de la spéléologie et "extrêmement expérimenté", selon Spéléo-Secours.

Spéléo-Secours et la protection civile de Crisnée interviennent maintenant depuis plus de vingt heures. "C'est au fond de la grotte. Il y a plusieurs endroits très étroits où nous n'avons pas pu descendre un important matériel", a encore indiqué Maurice Anckaert, qui ajoute que des burineuses et des foreuses ont été utilisées.

Le corps du sexagénaire est remonté par civière. Les causes de son décès n'ont pas encore été déterminées. Il pourrait s'agir d'un malaise.