Flandre occidentale: des mesures contre l'immigration illégale

Flandre occidentale: des mesures contre l'immigration illégale

Archives Eda - Florent Marot

Le gouverneur de la province de Flandre occidentale, le préfet du Nord de la France et l'ambassadeur britannique en Belgique ont pris des mesures visant à contrer l'immigration illégale.

L'une des mesures principales consiste à fermer le parking situé à hauteur de Westkerke, le long de la E40. Un lieu particulièrement prisé par les trafiquants d'être humains.

"Il s'agit d'une décision temporaire que nous avons prise en accord avec l'agence flamande pour la gestion des routes et du trafic (Agentschap Wegen en Verkeer). De cette manière, nous pourrons mieux cibler nos actions sur les autres aires d'autoroute où sont actifs les trafiquants", explique Carl Decaluwé.

Les trois responsables ont également prévu d'organiser des contrôles d'envergure une fois par mois. Ils seront menés par les services belges et français.

Une campagne de sensibilisation sera également lancée à destination des chauffeurs de camion, dans la mesure où leurs véhicules seront susceptibles d'être contrôlés au scanner.

Quelque 800 personnes vivent dans des camps installés dans le nord de la France. Les candidats à l'immigration illégale sont d'abord emmenés sur des parkings belges, où ils embarquent à bord de camions pour rejoindre le Royaume-Uni.