article abonné offert

Il confectionne un faux bâton de dynamite

Mohammed comparaissait hier devant le tribunal correctionnel de Namur. On lui reproche de troubler l’ordre de la prison ou il est déjà incarcéré. Par peur d’agression par ses codétenus, Mohammed avait confectionné un bâton de dynamite et a menacé les membres de la prison. Un bâton qui s’est révélé faux par la suite.