Le copilote détourne son propre avion avec 200 passagers à bord

suisse Un avion d’Ethiopian Airlines effectuant un vol Addis Abeba-Rome a été détourné sur Genève par le copilote qui a été arrêté.

Il y avait 202 personnes à bord de ce Boeing 767, passagers – en majorité des Italiens – et membres d’équipage, et ils sont sains et saufs.

Le copilote, âgé de 31 ans, a profité de l’absence du commandant de bord, qui s’était rendu aux toilettes, pour s’enfermer dans le cockpit. Il n’était pas armé et a déclaré qu’il se sentait «menacé» dans son pays et a demandé l’asile politique à la Suisse.

C’est lui-même qui a déclenché l’alerte au détournement d’avion sur le transpondeur de l’appareil qui permet au contrôle aérien d’identifier l’avion. Pourquoi un tel détournement et ce qui est qualifié de prise d’otages qui pourrait lui valoir 20 ans de réclusion alors qu’il aurait pu demander l’asile politique une fois arrivé en Italie?