C’est à Rollegem que M. Stichelbout a appris le métier avec son papa. «Il a commencé en distribuant du charbon avant de faire le commerce de matériaux (sable, briques…) et de béton réalisé de façon artisanale. Voulant évoluer, on a choisi la porte d’à côté: Mouscron! On est allés voir le bourgmestre de l’époque, M. Devos. L’affaire fut réglée tout de suite» sourit l’homme. C’est ainsi qu’en 1969, ils s’installent tout en haut de l’actuel zoning, sur un hectare au 103 du boulevard Industriel, d’où sortent toujours leurs bétonnières portées. «J’étais l’un des premiers. J’ai vu Motte, De Poortere, Feronyl… sortir de terre.» En 1977, il aura l’occasion de louer puis d’acquérir son second espace à l’entreprise Despriet «qui fabriquait des dalles de béton dont la vente ne fonctionnait pas» un peu plus bas sur le boulevard, au n°94. L’occasion de faire du négoce de matériaux. Il y est toujours en cours.