article abonné offert

« Je rêvais de tricoter, de crocheter »

« Je rêvais de tricoter, de crocheter »

Cardalaine, c’est la création de Caroline Vanwerts. Une œuvre qui figure parmi la dizaine de coups de cœur du jury. EdA Philippe Labeye

La Thimistérienne Caroline Vanwerts a directement répondu à l’appel de son école pour participer à cette exposition. L’exploration du travail de la laine et la perspective d’exposer chez elle ont influencé son travail. «Nous avons commencé le projet dès le premier jour d’école, à la rentrée, explique-t-elle. On nous a demandé de créer un objet ou un vêtement en lien avec la laine. Tous les deuxièmes étaient concernés, soit une quarantaine d’élèves. Nos œuvres ont été sélectionnées par des membres du musée et un jury composé de professeur.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 50 des 229 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?