Photovoltaïque : mais oui, c’est encore rentable

Photovoltaïque : mais oui, c’est encore rentable

Dimensionnée selon la consommation du ménage, une installation photovoltaïque est abordable et surtout encore très rentable. Elenathewise - Fotolia

Erreurs politiques et de communication ont cassé le secteur du photovoltaïque. Pourtant, même moins soutenu, l’investissement est rentable.

Si vous voulez le beurre et l’argent du beurre, le photovoltaïque est toujours fait pour vous. Car si le chamboulement du secteur, les erreurs de communication et les reculades politiques ont fait du tort au secteur – l’encéphalogramme des commandes est quasi plat aujourd’hui – vous ne devez retenir que deux choses:

1. Dans tous les cas votre installation sera amortie en 8 ans grâce à la rente wallonne (entre 500 et 600€ annuels pendant 5 ans avec le plan Qualiwatt) et l’économie sur la facture électrique. L’installation ne coûte donc rien et c’est même un rendement de 5% qui est garanti. On cherche toujours un compte épargne aussi intéressant…

2. Après cet amortissement, les panneaux vous fourniront encore de l’électricité pendant 15 à 20 ans. Autrement dit, selon la consommation moyenne d’un ménage de quatre personnes (3 500 kWh) en Wallonie, c’est une économie de 800€ annuelle si l’installation est correctement dimensionnée.

Oui, mais il n’y a plus les certificats verts pendant 15 ans et c’était plus intéressant avant, direz-vous. OK, mais ça, c’était un peu le sourire de la crémière en prime. Certains en ont profité et en profiteront encore, pendant 10 ans maximum pour ceux qui ont installé avant l’entrée en vigueur du plan Qualiwatt.

Toutefois, si on peut discuter sur la manière (le gouvernement wallon qui revient sur une promesse), la diminution du soutien public n’est pas illogique. En quelques années, le coût de la technologie a été divisé par 4, passant d’environ 8€/Wc (watt crête) à 2€/Wc tout au plus. Moins de soutien pour le photovoltaïque oui, mais le photovoltaïque est bien moins cher aussi. Certains professionnels du secteur n’hésitent d’ailleurs pas à dire qu’avec le plan Qualiwatt, six années seraient suffisantes pour amortir une installation et qu’il ne faudrait même pas un an de plus pour y parvenir, même sans aucun soutien public.

Pas convaincu? Démonstration chiffrée: en restant sur l’exemple du ménage moyen, un système de 3,8kWc, capable de produire environ 3 500 kWh par an, coûtera un peu plus de 8 000€. En tenant compte des frais d’entretien et d’utilisation sur 25 ans (+ -1 500€), c’est une dépense globale de l’ordre de 10 000€ pour votre «centrale solaire» qui amènera votre facture d’électricité à zéro euro ou presque. Sans panneaux photovoltaïques, cette facture sur ces 25 années sera de 21 000€.