Belgique -

Taxe kilométrique: la phase de test débute ce lundi

Taxe kilométrique: la phase de test débute ce lundi

1 200 conducteurs y participent. BELGA

C’est ce lundi que débute la phase de test de la très controversée taxe kilométrique. 1 200 personnes y participent, durant 8 semaines.

Le projet pilote de la taxe kilométrique commence ce lundi 17 février. Avec cette phase de test, les Régions veulent évaluer l’effet d’une taxe kilométrique sur la conduite des automobilistes.

Ainsi, 1 200 conducteurs, munis d’un GPS qui calculera les distances parcourues, participent à ce projet. Ce dernier sera effectué dans la zone couverte par le futur RER ainsi que dans Bruxelles et sa périphérie.

Pour rappel, le projet prévoit une taxe sur chaque kilomètre parcouru, en fonction des heures de pointe et du type de routes. Aux heures de pointes, le montant pourrait atteindre 9 cents/ kilomètre en zone urbaine. Le système envisage aussi une taxe de 5 cents par kilomètre sur les autoroutes et de 6,5 cents sur les autres voies.

Les tarifs pourraient évoluer en fonction des résultats du test.

Respect de la vie privée ?

Une phase de test qui fait grincer des dents, notamment en raison de son coût (1.100.000 euros) mais aussi de son intrusion dans la vie privée.

En effet, tous les déplacements réalisés par les «testeurs» seraient listés, selon RTL-TVi. La chaîne privée a suivi Donatienne, une enseignante de Ittre qui testera dès lundi le boîtier kilométrique. Ainsi, durant le test, parcours, noms des rues, kilomètres... seraient enregistrés et repertoriés sur un profil internet. «On savait bien avec mon mari qu’on participait à cette enquête et qu’on n’avait rien à cacher», explique la jeune femme au micro de RTL.

D’après les premières estimations de l’enseignante, la taxe lui coûterait 600 euros au lieu des 264 euros qu’elle paie actuellement pour sa taxe de circulation.


Nos dernières videos