« Sans le voisin, tout brûlait »

Christophe Jacob, employé au garage, félicite son voisin. C’est lui qui, la nuit, a été témoin de l’incendie et prévenu les pompiers. «Il a entendu une explosion, est allé voir sur place et a vu les flammes. Il a directement sonné aux pompiers puis à moi. Je suis venu ouvrir la barrière du parking arrière pour permettre l’accès aux pompiers. Je ne remercierai jamais assez Aurélien. Sans lui et l’arrivée rapide des pompiers, tout l’arrière brûlait. Les flammes ont heureusement touché uniquement des véhicules hors d’usage. Mais imaginez si elles avaient détruit les voitures toutes proches, celles de nos clients. Ça aurait été une catastrophe.»