«Une école à Perwez, ça aura du sens à partir de 2030. Nous étions d’ailleurs prêts à y ouvrir une antenne à ce moment-là.» Pour le directeur de l’institut Saint-Albert de Jodoigne, Pierre Vanopbroeke, Genappe est l’endroit idéal pour accueillir une nouvelle école.