Athlétisme -

Le 4x400 belge en danger

La Ligue ne veut plus de Jacques Borlée à la tête du relais. Mais elle se prend une volée de bois vert de la part du milieu.

Les relations entre Jacques Borlée et la LBFA ont toujours été tendues mais le contact semble rompu depuis que le Comité directeur de la Ligue francophone a fait savoir qu’il ne voulait plus du Bruxellois comme entraîneur du 4x400. Une décision à laquelle la Ligue flamande s’est opposée.

Aujourd’hui, ce sont Kevin et Jonathan, en personne, qui montent au créneau. Les jumeaux ont, en effet, mis, la LBFA en demeure de payer les émoluments de leur papa, qui est aussi leur entraîneur.