FOOTBALL

Simple amende pour l’Atletico après le lancer de briquet sur Ronaldo

La fédération espagnole de football (RFEF) a sanctionné l’Atletico Madrid d’une simple amende de 600 euros après qu’un spectacteur a lancé un briquet au visage de Cristiano Ronaldo mardi au stade Calderon.

+ Cliquez sur ce lien pour rejoindre notre page Facebook et recevoir nos meilleures infos sport

Le Portugais, qui a inscrit les deux buts du Real sur penalty (6, 16), a reçu l’objet au front au moment de rentrer au vestiaire à la pause. Même s’il s’est écroulé au moment de l’impact, il a pu revenir sur le terrain et jouer normalement la seconde période, avant d’être replacé à la 75e minute.

«S’agissant d’un fait isolé, pour lequel a été utilisé un objet dont l’introduction n’est pas interdite dans les enceintes sportives et qui, fort heureusement, n’a pas causé ni dommage ni blessure au joueur victime de l’impact ni n’a perturbé le déroulement normal du match (...), l’incident mérite une sanction au club hôte de 600 euros», a estimé le comité de compétition dans une décision publiée vendredi.

Le comité précise que l’Atletico n’a néanmoins pas écopé de l’amende la plus basse (300 euros) étant donné que le spectateur incriminé n’a pas pu être identifié.

Malgré cet incident, le Real s’est qualifié mardi (3-0 à l’aller, 2-0 au retour) pour la finale de la Coupe du Roi, où il affrontera en avril le FC Barcelone.