article abonné offert

GENAPPE

Quelques mots sur Facebook qui mènent au licenciement

Quelques mots sur Facebook qui mènent au licenciement

Les portes de l’IECW se sont définitivement fermées pour deux travailleurs de l’intercommunale. Pour quelques mots lâchés sur les réseaux sociaux. EdA

Deux ouvriers de l’IECBW ont été licenciés pour des propos placés sur Facebook. Sanction disproportionnée vu leur teneur selon les syndicats.