matches truqués

Affaire Suray étranger au dossier mœurs

Affaire Suray étranger au dossier mœurs

Reporters

Contrairement à ce que nous avions avancé précédemment, Olivier Suray est bel et bien étranger aux affaires de moeurs qui gravitent autour du procès des matches truqués.

Dans une précédente édition, nous avons mentionné erronément Olivier Suray comme participant aux partouzes de Zheyun Ye. Pourquoi cette erreur? Parce qu’avertie de séances de photos fort dénudées avec une très jeune femme, dans une des suites du «Chinois» à l’Hôtel Hilton à Bruxelles, la police y fit une descente le lundi 31 octobre 2005 et procéda à l’arrestation du cerveau des matches truqués, qui était en compagnie de Pietro Allatta et d’Olivier Suray, à l’époque entraîneur d’Allianssi (Finlande).

Cependant, les faits de mœurs imputés à Ye remontent au week-end, notamment la nuit du 29 au 30 octobre. Suray n’était pas au Hiltonà ce moment-là et l’analyse de son GSM a démontré que sa version était indiscutable: il était bel et bien à Charleroi, comme il l’a toujours affirmé. Il n’a dès lors jamais été suspecté, ni a fortiori inculpé dans ce dossier connexe. Dont acte.

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 FC Malines 2 1 0 1 3/2 4
2 Waasland-B. 1 1 0 0 3/1 3
3 Beerschot 1 1 0 0 2/1 3
3 KRC Genk 1 1 0 0 2/1 3
5 St-Trond 1 1 0 0 2/1 3
6 Charleroi 1 1 0 0 1/0 3
7 Standard 1 1 0 0 1/0 3
8 Anderlecht 1 0 0 1 2/2 1
9 Eupen 1 0 0 1 1/1 1
10 OH Louvain 1 0 0 1 1/1 1
10 Antwerp 1 0 0 1 1/1 1
12 Mouscron 2 0 1 1 1/2 1
13 La Gantoise 1 0 1 0 1/2 0
14 Zulte-Waregem 1 0 1 0 1/2 0
14 Ostende 1 0 1 0 1/2 0
16 FC Bruges 1 0 1 0 0/1 0
16 Cercle Bruges 1 0 1 0 0/1 0
18 Courtrai 1 0 1 0 1/3 0