Et si Westerlo en profitait ?

L.P.R.-imagesports.be

AS EupenCe soirMouscron-P.20h30

Arbitre: M. Wouters

AS EUPEN: Deumeland, Clinton, Rodri, Ochoa, Radebe, Diallo, Asamoah, Mngadi, Schouterden, Porcar, Lallemand; Van Crombrugge, Kenne, Diagne, Ndiaye, Exposito, D’Ostilio, Kabasele.

Absents: Taulemesse, Bassey (blessés).

MOUSCRON: Oukidja, Pichot, Delacourt, Peyre, Huyghebaert, Brouckaert, Vandendriessche, Pennacchio, Provoost, Mohamed, Gnohéré; De Vlamynck, Boli, Dog, Badri, Khiter, Perez, Diaby

«Se montrer patient et garder le zéro derrière», c’est la recette d’Eupen pour cette fin de saison, si l’on en croit l’entraîneur espagnol de l’AS Eupen, Bartolome «Tintin» Marquez. Le match face à Mouscron, troisième à trois point du leader germanophone, ne devrait pas faire exception, même si, cette fois, l’adversaire risque bien de bousculer les jeunes Eupenois.

«Je m’attends à un match très difficile. Mouscron est une équipe qui peut compter sur une très bonne organisation», ajoute encore le T1 qui reste conscient qu’en cas de faux-pas, c’est… Westerlo, deuxième (et qui reçoit Roulers ce week-end), qui pourrait bien reprendre la tête du classement. «C’est vrai pour ce week-end. Mais Westerlo doit encore jouer contre Mouscron. Là aussi, des points pourraient se perdre». Reste que la fin du calendrier sera plutôt musclée pour les Eupenois, qui se rendront à Saint-Trond, avant de recevoir le RWDM puis de clôturer le championnat à Westerlo. «Ce sera compliqué jusqu’au bout. Peut-être plus pour nous que pour les autres…»

À Mouscron, à l’heure d’évoquer le choc de ce soir, le coach Rachid Chihab se veut confiant.

«Cette rencontre se disputera avec un rapport de force égal. Eupen, c’est un ensemble bien organisé qui se base sur la possession. Avec un entraîneur espagnol, l’équipe aime avoir le ballon, mais nous aussi».D.L. & L.D.