MUSIQUE

Une nouvelle victoire pour Stromae ?

Une nouvelle victoire pour Stromae ?

Les nominés dans les catégories révélation album et révélation scène seront à l’honneur dans un docu. GUYON Nathalie

Les victoires de la musique, baromètre autant que tremplin de la scène française, devraient être un nouveau triomphe pour Stromae.

Après son raz-de-marée aux mia’s, les victoires flamandes de la musique, où il a raflé huit prix le week-end dernier, on va encore revoir le maestro Stromae à l’affiche de ces 29es victoires de la musique.

Fait plutôt rare, le champion des ventes 2013 (1,5 million d’exemplaires de Racine carrée) est cité à deux reprises dans deux catégories: chanson originale et vidéo-clip, avec Papaoutai et Formidable.

Il est également en lice pour l’album de chansons de l’année et dans la catégorie reine, celle de l’artiste masculin, où il affrontera Étienne Daho et Christophe Maé. Il a déjà remporté la victoire du meilleur album electro en 2011 avec son premier album Cheese.

Daft Punk, les grands absents

À côté des grosses machines comme Zaz, Vanessa Paradis (artiste féminine de l’année), Indochine (album rock), Maître Gims (album de musiques urbaines, chanson originale), Christophe Maé (artiste masculin, spectacle musical/tournée/concert), il manque un autre champion des scores, le duo Daft Punk, qui a refusé d’être nommé.

Le retour de Cantat ?

La cérémonie de cette année a été avancée au vendredi pour ne pas se retrouver en face de The Voice sur TF1. Alors que la soirée est généralement un long enchaînement de remerciements convenus, les organisateurs nous annoncent du vrai spectacle et des invités surprise.

Cette soirée pourrait être l’occasion d’un retour très symbolique, celui de Bertrand Cantat, nommé avec son compère de Détroit, Pascal Humbert, dans la catégorie album rock pour Horizons. Il est invité à venir jouer, mais sa présence n’est pas confirmée.

Les victoires de la musique sont décernées par une académie de 600 votants composée pour un tiers d’artistes, un tiers de professionnels de la filière musicale et un tiers de professionnels de milieux proches (disquaires, critiques, programmateurs…).

France 2, 20.45