Les écrivains publics, soutenus par l’association Lire et Écrire, ont choisi de célébrer l’amour de façon solidaire. Quelques-uns d’entre eux étaient présents ce mercredi sur la Grand-Place d’Auvelais, à l’heure du marché. Le but ici, est de sensibiliser la population au problème de l’analphabétisme, souvent trop méconnu. «À Sambreville, il doit y avoir un peu moins de 2000 personnes concernées par cette difficulté!», souligne Claire Monville, chargée de projet à Lire et Écrire.