article abonné offert

« Dans de sales draps si on perd »

« Dans de sales draps si on perd »

«Benja» Delacourt et le RMP visentla victoire vendredi soir à Eupen. EdA

Bien souvent, on dit que les journalistes aiment noircir le tableau, rajouter une couche et faire comme si la rencontre qui suit était la plus importante. Alors oui, on l’affirme très clairement, ce match à Eupen est un rendez-vous important mais il ne pourrait pas si déterminant que cela même en cas de revers mouscronnois. Un avis pas tout à fait partagé par le groupe hurlu qui, à notre place donc, noircit le fameux tableau et se met la pression tout seul, comme un grand, à l’image du défenseur Benjamin Delacourt. «C’est vrai qu’il y a encore pas mal de points à distribuer et que des confrontations entre gros bras sont encore à l’ordre du jour en fin de saison mais je considère que si l’on venait à perdre ce vendredi, on se mettrait dans de très sales draps. Car après, on devra enchaîner avec Tubize et là encore, même si on évoluera à domicile, ce sera compliqué. Si on s’incline à Eupen, on prendra en plus un gros coup sur la tête.»